Des tampons qui mettent de bonne humeur

Copyright KiwiFraiz
Copyright KiwiFraiz

Craft Origine, un site internet complet qui vous permet de faire parler votre imagination.

Pour toute celle qui n’était pas conquise par la technique du Scrap-Booking, je vous promets que Craft Origine va vous faire changez d’avis !

En plus, la particularité de cette e-boutique est superbe. Elle regroupe de nombreux petits objets pouvant être utilisés de diverses façons. Effectivement, on peut y acheter de quoi coudre, dessiner, peindre, décorer, etc.

Et celle qui a eu cette merveilleuse idée, c’est Virginia Le Magoarou. Amoureuse des travaux manuels, elle organise quelques ateliers avant de commencer à créer peu à peu ses propres tampons. Puis, à monter sa propre petite affaire. Un vrai petit bijou, qui prendra trois ans à cette fée du DIY pour voir le jour.

Cette e-boutique donne ses lettres de noblesse à l’artisanal. A la fois dans le nom du domaine par le mot « craft » signifiant artisanat en anglais. Mais aussi à travers un univers très travaillé et axé sur le fait-main. L’objet phare est le tampon, on en trouve par centaine, de tous les genres et de toutes les formes. Son utilisation est simple et ludique. Il permet de décorer tous types d’objets, même le mobilier.

La collection de cet hiver arbore un style très vintage. Ce dernier allie un esprit nature à des formes graphiques. Une association particulière permettant de raconter de jolies petites histoires.

Idée décoration :

-Tamponner un vieux meuble pour renforcer son histoire.

-Réaliser un cadre original qui habillera votre mur.

-Habiller une carte postale

Viviane Georget

Salon du savoir-faire et de la création

 

Salon du savoir faire et de la créations
Photo : L’atelier d’Emma

Salon du savoir-faire et de la création

Salon numéro un des loisirs créatifs depuis 1996, le salon du savoir-faire et de la création rassemble des milliers de passionnés chaque année.

En partenariat avec le groupe Marie Claire, Création & Savoir-Faire regroupe plus de 300  exposants et 450 ateliers et animations en tout genre. Véritable évènement pour les passionnés de travaux manuels, le salon est un des seuls qui voue un véritable culte aux loisirs créatifs.

Après avoir entendu des louanges de cet événement à ne pas manquer, j’ai décidé de partir à la découverte des stands. Mais ce qui m’a véritablement donné l’envie d’y aller c’est l’article du 20 minutes. Ce dernier faisait référence au phénomène du DIYDo it Yourself  ) et en véritable férue de ce mouvement, je ne pouvais pas louper ça.

Puis, avec un prix d’entrée raisonnable, aux alentours des 10 euros, tout  était réuni pour me convaincre. Dés l’entrée nous sommes dans l’ambiance de la création. En effet, à peine les guichets de la billetterie franchis, les stands vous ouvrent les bras. En plus d’être variés et fortement intéressants, ils sont bien remplis et la présentation soignée. Les vendeurs restent souriants QUOI QU’IL ARRIVE. Les démonstrations sont simplissimes et passionnantes.

De plus, pour le plus grand bonheur des gourmands, une partie de l’établissement est réservé aux ateliers gourmandises. Ou plutôt c’était le Salon Saveurs. Au programme dégustation, découverte et surprises. J’avoue avoir été conquise par cette partie de l’exposition. Un moment de plaisir qu’on ne néglige pas. Surtout que nos sens sont tout de suite mis en éveil devant les petites merveilles exposées derrière les vitrines. Par merveilles, j’entends bien sûr cupcakes, chocolats et autres friandises.

Seul petit bémol, les points de restauration sont rares et chers. Je trouve que pour un salon d’une telle ampleur, avoir deux stands Paul et trois stands de cuisine beaucoup trop coûteux, c’est peu. Si notre compte en banque n’est pas gonflé, on est voué à manger des sandwiches. En plus, les chaises et les tables sont quasiment introuvables. La seconde chose que je reproche à ce salon c’est le fait qu’il n’y ai presque pas de stands dédiés à la décoration. Ça grouille de tissus et de bijoux mais les luminaires et les meubles sont peu présents. Autrement, l’organisation est irréprochable et l’ambiance aussi.

Parmi mes coups de coeur je compte deux exposants. Le premier c’est Les ateliers de Mimi, le stand était très bien agencé, les prix raisonnables et les vendeuses très agréables. Un espace merveilleux pour les adeptes du Scrapbooking. Le second exposant est également un exposant qui exprime son amour pour le scrapbooking. C’est Craft Origine. J’ai particulièrement aimé leur esprit épuré et leurs masking-tape.

J’ai fait le plein d’idées et je suis repartie chez moi les bras chargés d’achats de toutes sortes. On ne sait plus où poser les yeux et notre créativité est décuplée face à ses exposants qui vous mettent des bibelots attrayants sous les yeux.  Bibelots qui deviennent très vite de véritable joujoux sous vos mains.

Viviane GEORGET

Déco scandinave pour une touche nordique

Déco scandinave
Photo : Bloglovin.com

Déco scandinave pour une touche nordique

Une déco nordique dans votre maison, ça vous dit ? De nouveau tendance, le style scandinave s’installe dans nos intérieurs.

L’hiver arrive et emmène avec lui son froid glacial. Aucun moyen de se réchauffer durant cette période hivernale. Et pourtant, la déco prend des allures réconfortantes grâce au nouveau phénomène scandinave.

La déco scandinave ne possède pas de grandes lignes, il est fluide et universel. De plus en plus célèbre grâce au grand vendeur de meuble suédois, Ikea. Il permet une logique parfois oubliée des designers. Je parle évidemment des soucis liés à l’économie. Il permet la récupération d’anciens meubles, des vieux tissus de Belle Maman. Caractérisé par ses couleurs froides, on le réconforte avec le motif floral ou animal. Il convient tout aussi bien aux appartements qu’aux grands intérieurs.

Les codes qui dictent cette tendance sont le bois, le blanc et la fourrure. Les plus ambitieux l’associeront aux motifs graphiques, très en vogue en ce moment. Mais, idéalement prévu pour affronter le froid, il revient sur des origines qui peuvent être comparés aux allures canadiennes : la cheminée, les fourrures et les trophées de chasse. Lumineux et chaleureux, il permet d’apporter du confort lorsque la température baisse.

Considéré comme un véritable cocktail de recette, il prône une allure chic et à la fois grossière. Son caractère en demi-teinte permet aux fous d’architecture et de design de jouer avec les textures et de créer quelques alliances impensables.
Il existe deux bonnes adresses où vous trouverez cette «pâte» nordique. Tout d’abord, le blog d’Anna G, originaire de Suède (pays d’origine de notre style «chouchou» du mois), elle maîtrise à la perfection l’allure scandinave. Son univers est en lui-même, une véritable encyclopédie qui permet de découvrir comment manier les genres. Une notice parfaite pour obtenir une touche venue des pays froids qui vous fera frissonner.

En seconde position et surtout en guise de rendez-vous shopping, je met en avant un véritable coup de cœur. Il s’agit de la boutique Cocktail Scandinave. Même si le titre est transparent je m’attarde quelques peu sur le sujet. Plus qu’une bonne découverte, une véritable invitation au voyage. Ce lieu va vous transporter dans un milieu septentrional, entre matériaux naturels et douceur.

Viviane GEORGET