Étiquette : artisanal

Un intérieur bohème pour une impression de voyage

des cactus pour une deco boheme

Plutôt tendance, le style bohème célèbre dans les années 60 refait surface et envahit les intérieurs. Cette année pour être tendance, il faut absolument adopter le style baba-cool. Je vous rassure ce n’est pas si terrible : des coussins ethniques, un tapis berbère, quelques cactus… Autrement dit, un vrai bonheur ! Voici 10 astuces piochées sur Pinterest pour réussir une décoration bohème, une inspiration qui a un petit goût de voyage.

Même s’il fait encore gris, il faut oser la couleur ! Léger et apaisant, le style bohème s’impose de plus en plus comme à la mode. Avec un mélange de pièces du monde, il réussit à faire oublier le mauvais temps en donnant une impression de se retrouver sous le soleil du Mexique. Après un petit détour sur Pinterest, je vous délivre la liste des 10 éléments indispensables pour réussir une décoration à la bohemian touch.

1.Des coussins ethniques pour une touche colorée

des coussins ethnique pour un look boheme

Via

Souvenirs de voyage ou élément décoratif, le coussin ethnique arbore un look coloré plutôt punchy qui convient parfaitement au style bohème. Entre mélanges de motifs et de couleurs, ils rappellent l’Inde, l’Afrique et toutes ces autres destinations idylliques. Pour une touche encore plus hippie, on installe plusieurs coussins ethniques sur le sol recouvert d’une moustiquaire et parfumé avec des bougies. Avec l’encens en guise de cerise sur le gâteau, l’ensemble forme un petit coin de lecture zen et propice à la méditation. En bref, parfait pour s’évader un peu !

2.Le style bohème : on dit oui aux trophées et aux matières naturelles

un bureau boheme avec trophee

Via

Le petit plus avec ce style très apaisant reste le choix des matières naturelles. Que ce soit le bois ou la pierre, les éléments de déco fabriqués avec ces matières sont faciles à trouver. Personnellement, je craque complètement pour les paniers en corde, c’est à la fois pratique et esthétique. Pour une touche bohemian encore plus poussée, il faut chiner un vieux trophée comme celui sur la photo.

3.Un tapis berbère pour une touche bohème artisanale

un tapis berbere pour une decoration boheme

Via

Tout le monde le sait, le tapis berbère est absolument indispensable pour réussir une décoration bohème. Il arbore une panoplie de motifs géométriques accompagnés de couleurs, une alliance audacieuse qui donne lieu à un petit chef-d’œuvre. En effet, un véritable tapis berbère demande des heures de travail et coûte facilement plus de 1000 euros. Mais aujourd’hui, il est facile de trouver des tapis de ce genre fabriqués de façon industrielle dont le coût ne dépassent pas quelques centaines d’euros. Après, c’est une question de goût et presque de principe…

4.On déniche une vieille armoire massive pour plus de caractère

une vieille armoire en bois boheme

Via

L’utilisation du bois dans le style bohème est obligatoire, c’est une matière noble qui perdure et vieillit bien. Par conséquent, pour un intérieur plus nature et apaisant, le bois est une valeur sure. Personnellement, je trouve que plus le meuble est ancien, plus il apporte du cachet. Du coup, on dit oui à la chine et aux brocantes parce que là, il faut dénicher une pépite.

5. Des rideaux tie and dye pour un aspect hippie

un bureau boheme avec rideaux hippie

Via

Quand on pense au style bohème, on pense très vite aux hippies et aux motifs délurés qu’ils pouvaient porter. Ce n’est pas faux ! Les hippies ont rendu ce style célèbre grâce au tye & die. Un dégradé ou mélange de couleurs surprenant qui s’invite de plus en plus dans nos maisons. Facilement réalisable, j’ai moi-même déjà tenté l’expérience autour d’un DIY, on peut le faire sur des rideaux, des draps et même des coussins. Autrement dit avec une après-midi créative, on peut obtenir une pièce de décoration unique et facile à fabriquer.

6. Le fauteuil suspendu, l’œuvre d’art du style bohème

fauteuil suspendu en rotin dans un salon boheme

Via

Dérivé du hamac, le fauteuil suspendu permet de flâner des heures au soleil en lisant un bon bouquin. Enfin quand je dis le soleil, je peux aussi dire la chaleur d’un feu de cheminée. Eh oui… aujourd’hui le fauteuil suspendu s’intègre parfaitement à la déco intérieure. Arrondi, en scoubidou ou encore en tissus… qu’importe ! Dans n’importe quels habits, le fauteuil suspendu donnera forcément une touche bohème plutôt cocooning.

7. La style bohème : harmonisation des motifs et des couleurs

une chambre boheme coloree

Via

Même si l’accumulation de motifs et la multiplication des couleurs sont des caractéristiques d’une déco hippie, attention de ne pas trop en faire. Il faut quand même la création d’une certaine harmonie. Il faut absolument choisir les tissus avec soin afin de ne pas faire trop kitch. Par exemple, sur la photo Pinterest, on distingue quand même une dominante de bleu et de rose, malgré les différents styles de motifs qui décore les tissus. Du coup, interdiction de partir dans tous les sens, il faut rester cohérent.

8.Le style bohème : des meubles en bois pour plus de cachet

un salon boheme

Via

Comme je le disais plus haut, le bois est la matière indispensable pour réussir son style bohème. Sauf que si on choisit trop de meubles massifs, on peut vite étouffer notre décoration. C’est pour ça qu’il faut aussi choisir des meubles vintage à pieds, ils vont moderniser la déco en aérant un peu l’atmosphère de la pièce. Sinon, on peut aussi opter pour une table découpée directement dans un tronc d’arbre. C’est un élément lourd par son poids, mais léger par son apparence.

9. Des souvenirs de vacances comme décoration bohème

une cuisine boheme avec assiettes traditionnelles

Via

Quand je dis souvenir de vacances, je ne parle pas forcément du tapis berbère, je parle plutôt de la jolie vaisselle posée sur les étagères. Dans la cuisine, avoir des plats qui viennent des quatre coins du monde c’est vraiment la classe. Ils sont uniques par leur côté artisanal. On peut les utiliser pour décorer ou dîner… Bref, ils sont parfaits pour parfaire votre décoration bohème.

10. Les indispensables: un fauteuil confortable et des cactus

des cactus pour une deco boheme

Via

On en vient à mon élément préféré du style bohème : le cactus. Franchement je ne sais même pas quoi rajouter tellement il se suffit à lui-même. Le cactus dés qu’on le regarde, on a l’impression d’être au Mexique a siroter une bonne tequila. En matière de bohemian decor on peut en mettre à foison, parce que les succulentes s’adaptent parfaitement à ce style.

Viviane Georget

Repeindre un fauteuil rotin de style Emmanuelle

fauteuil rotin le final

Toujours aussi tendance, le rotin continue à prendre place dans notre déco ! Pour donner un peu de couleur à cette matière pleine de charme, je me suis lancée dans la customisation d’un fauteuil rotin Emmanuelle. Comment ? Ben en le peignant pardi ! Allez c’est l’heure du DIY

Fauteuil rotin : une pièce tendance

Chaleureux par sa forme et doux par sa matière, le fauteuil en rotin reste une pièce tendance et traverse l’histoire tout en s’adaptant à tous les styles… Voilà pourquoi en 2015 on aime toujours autant ce meuble au style ethnique et exotique. Le rotin réchauffe naturellement n’importe quelle déco tout en s’intégrant parfaitement aux différents intérieurs. Et ce n’est pas pour rien !

Prenons l’exemple du fauteuil rotin Emmanuelle… Parce que même si le rotin se décline dans d’autres pièces que les assises, ce fauteuil reste la pièce phare de cette matière intemporelle. Avec un dossier arrondi, des lignes qui se croisent et des accoudoirs qui semblent vous envelopper, le fauteuil Emmanuelle rassure… on a envie de se blottir contre lui. Il traverse le temps et les générations, c’est donc un plaisir pour moi de pouvoir m’exprimer sur cette pièce.

fauteuil rotin au debut avant la peinture

Fauteuil rotin : le DIY coloré

Pas question de dénaturer le charme du fauteuil rotin Emmanuelle, je veux tout simplement raviver cette pièce mythique en lui donnant un peu de couleurs. Un DIY qui permet de renforcer son caractère tout en lui apportant un peu plus de fantaisie !

Ce qu’il vous faut :

– peinture

– fauteuil rotin

– pinceaux et rouleaux

Pour commencer, il faut nettoyer et dépoussiérer le fauteuil rotin afin que la peinture adhère plus. Ensuite, il vous faut appliquer la peinture en légère couche pour ne pas masquer les torsades qui font ressortir le charme du rotin. Je préconise deux couches, mais après à vous de voir… Ce DIY c’est un moyen pour moi de remettre à l’épreuve les nouvelles peintures Ripolin et j’avoue que le résultat est plutôt satisfaisant.

Par contre, le fauteuil rotin possède beaucoup de détails, de mon côté j’ai bénéficié de deux paires de mains supplémentaires, du coup en 6h l’assise a pris des couleurs… Si vous vous lancez dans ce projet seul, je précise qu’il faut beaucoup de patience mais le résultat en vaut la chandelle.

Une fois que la peinture est sèche, vous pouvez prendre place sur votre réalisation et lire un bon livre. La vie est belle vous savez mais encore plus belle avec du rotin… Non, je blague !

passage du rouleau peinture blanche fauteuil rotinpeinture ripolin fauteuil rotinzoom accoudoir fauteuil rotin

 

pose de la peinture rose sur le pied du fauteuil rotinzoom final des details fauteuil rotin

Je voudrais remercier Marine qui s’est prêtée au jeu en acceptant que je peigne son joli fauteuil et Valentin pour nous avoir gentillement accompagné pour peindre. 

Photographe : Valentin Fabre

Viviane Georget

DIY : Redonner vie à une vieille valise

Résultat DIY de la valise

Rénover une vieille valise n’a jamais été aussi simple… D’autant qu’aujourd’hui adapter cet objet à notre intérieur est très tendance ! Voici un DIY pour vous aider à redonner vie à une vieille valise.

Une chic trouvaille :

Il y a un mois, j’ai récupéré deux valises anciennes aux encombrants. Leur taille et leur âge m’a immédiatement séduit. D’autant que j’avais déjà vu quelques do it yourself intéressants sur le sujet. Alors, une fois ces deux merveilles en carton chargées dans ma voiture, je me suis très vite creusé les méninges. Il me fallait trouver une idée pour que ces objets chargés d’histoire prennent place dans mon appartement

Comme elles sont plus vieilles que moi, il était hors de question de trop les modifier. Donc, j’ai pris mon temps et une fois que l’idée est arrivée. J’ai tout simplement décidé de voir quels matériaux je pourrais utiliser pour mettre en œuvre ma petite illumination. Une fois toutes les clés en main, je me suis lancée. Je vous dévoile ça tout de suite !

Valise àl'origine

Le DIY :

Ce est plutôt simple et rapide donc idéal pour une petite après-midi pluvieuse.

Ce qu’il vous faut :

– peinture en bombe

– pochoir

– ruban adhésif de masquage

La première étape est évidente, il suffit de recouvrir les parties de la valise que vous ne souhaitez pas peindre avec le scotch de masquage. Ensuite, bombez la zone choisie et utilisez votre pochoir pour faire des motifs, c’est à ce moment-là que vous devez apporter votre petite touche personnelle. Personnellement, j’ai acheté un pochoir pour textile de la marque Tulip. Ils sont très pratiques, car il couvre une grande surface et bon marché.

Application du spray sur la valise

Pour ma part, j’ai choisi de colorer ma valise en banc et bleu. Comme elle sera dans ma chambre, c’était évident ! Sachez qu’une seconde couche sera nécessaire… Puis, vous laissez sécher et enfin, il vous suffit d’ôter le ruban adhésif de masquage. Et votre petite valise est prête !!

Prochainement :

Sachant que j’avais vraiment besoin d’une coiffeuse, je vais utiliser la valise que j’ai customisé pour me la fabriquer. Comme c’est un processus long, j’ai préféré faire ce DIY en plusieurs parties. Le prochain article sera donc sur le montage de la coiffeuse.

Zoom sur le scotch de la valise Zoom sur la peinture de la valiseapplication du pochoir sur la valise Final du motif de la valise rendu de la valise

 

Viviane Georget

 

Tapis en fourrure : une astuce pour le nettoyer

Weezy sur mon tapis en fourrure

Choisir un tapis de fourrure est délicat car son entretien est complexe, alors comme je sais que c’est un élément incontournable pour un intérieur cocooning, je vais vous dévoiler le secret qui vous permettra de le nettoyer tout en douceur.

La fourrure c’est un véritable luxe, encore plus en mobilier. Qui ne rêve pas d’un beau tapis bien douillet… Ce qui est moins marrant en revanche c’est quand vient l’heure de le nettoyer. Voilà pourquoi, j’ai décidé dans cet article de vous révéler un petit secret de grand-mère pour redonner à votre fourrure toute son élégance. Un bon plan à la fois  bon marché et marchant à tous les coups. C’est parti !!

Pour commencer, passez l’aspirateur sur votre tapis avec un embout spécial tissu. Si vous n’en avez pas placez tout simplement un linge fin sur le bout de votre appareil et aspirez. Cela évitera que le frottement n’abîme le tapis.

Puis, il suffit de prendre une lingette microfibre légèrement humide et vous frottez dans le sens du poil. Si vous n’en avez pas, utilisez un linge doux de préférence.

Ensuite, vaporiser un insecticide sur votre tapis, cela évitera que les mites s’y réfugient.

Et enfin, saupoudrez-le d’un peu de bicarbonate de soude, laissez agir toute la nuit puis secouez-le. Cette partie du processus enlèvera toute les mauvaises odeurs. Une façon utile de le rafraîchir sans se fatiguer.

Et Hop ! Un peu grâce à ma grand-mère, votre petit chouchou ( le tapis bien sûr ) sera tout beau tout propre. Vous évitez l’intervention d’un professionnel généralement coûteuse et en plus, vous serez fière de vous.

 Comme vous pouvez le constater sur la photo, Weezy est carrément fan de mon vieux tapis de fourrure.

Viviane Georget

 

 

 

 

Des tampons qui mettent de bonne humeur

Copyright KiwiFraiz
Copyright KiwiFraiz

Craft Origine, un site internet complet qui vous permet de faire parler votre imagination.

Pour toute celle qui n’était pas conquise par la technique du Scrap-Booking, je vous promets que Craft Origine va vous faire changez d’avis !

En plus, la particularité de cette e-boutique est superbe. Elle regroupe de nombreux petits objets pouvant être utilisés de diverses façons. Effectivement, on peut y acheter de quoi coudre, dessiner, peindre, décorer, etc.

Et celle qui a eu cette merveilleuse idée, c’est Virginia Le Magoarou. Amoureuse des travaux manuels, elle organise quelques ateliers avant de commencer à créer peu à peu ses propres tampons. Puis, à monter sa propre petite affaire. Un vrai petit bijou, qui prendra trois ans à cette fée du DIY pour voir le jour.

Cette e-boutique donne ses lettres de noblesse à l’artisanal. A la fois dans le nom du domaine par le mot « craft » signifiant artisanat en anglais. Mais aussi à travers un univers très travaillé et axé sur le fait-main. L’objet phare est le tampon, on en trouve par centaine, de tous les genres et de toutes les formes. Son utilisation est simple et ludique. Il permet de décorer tous types d’objets, même le mobilier.

La collection de cet hiver arbore un style très vintage. Ce dernier allie un esprit nature à des formes graphiques. Une association particulière permettant de raconter de jolies petites histoires.

Idée décoration :

-Tamponner un vieux meuble pour renforcer son histoire.

-Réaliser un cadre original qui habillera votre mur.

-Habiller une carte postale

Viviane Georget