Étiquette : fauteuil

Repeindre un fauteuil rotin de style Emmanuelle

fauteuil rotin le final

Toujours aussi tendance, le rotin continue à prendre place dans notre déco ! Pour donner un peu de couleur à cette matière pleine de charme, je me suis lancée dans la customisation d’un fauteuil rotin Emmanuelle. Comment ? Ben en le peignant pardi ! Allez c’est l’heure du DIY

Fauteuil rotin : une pièce tendance

Chaleureux par sa forme et doux par sa matière, le fauteuil en rotin reste une pièce tendance et traverse l’histoire tout en s’adaptant à tous les styles… Voilà pourquoi en 2015 on aime toujours autant ce meuble au style ethnique et exotique. Le rotin réchauffe naturellement n’importe quelle déco tout en s’intégrant parfaitement aux différents intérieurs. Et ce n’est pas pour rien !

Prenons l’exemple du fauteuil rotin Emmanuelle… Parce que même si le rotin se décline dans d’autres pièces que les assises, ce fauteuil reste la pièce phare de cette matière intemporelle. Avec un dossier arrondi, des lignes qui se croisent et des accoudoirs qui semblent vous envelopper, le fauteuil Emmanuelle rassure… on a envie de se blottir contre lui. Il traverse le temps et les générations, c’est donc un plaisir pour moi de pouvoir m’exprimer sur cette pièce.

fauteuil rotin au debut avant la peinture

Fauteuil rotin : le DIY coloré

Pas question de dénaturer le charme du fauteuil rotin Emmanuelle, je veux tout simplement raviver cette pièce mythique en lui donnant un peu de couleurs. Un DIY qui permet de renforcer son caractère tout en lui apportant un peu plus de fantaisie !

Ce qu’il vous faut :

– peinture

– fauteuil rotin

– pinceaux et rouleaux

Pour commencer, il faut nettoyer et dépoussiérer le fauteuil rotin afin que la peinture adhère plus. Ensuite, il vous faut appliquer la peinture en légère couche pour ne pas masquer les torsades qui font ressortir le charme du rotin. Je préconise deux couches, mais après à vous de voir… Ce DIY c’est un moyen pour moi de remettre à l’épreuve les nouvelles peintures Ripolin et j’avoue que le résultat est plutôt satisfaisant.

Par contre, le fauteuil rotin possède beaucoup de détails, de mon côté j’ai bénéficié de deux paires de mains supplémentaires, du coup en 6h l’assise a pris des couleurs… Si vous vous lancez dans ce projet seul, je précise qu’il faut beaucoup de patience mais le résultat en vaut la chandelle.

Une fois que la peinture est sèche, vous pouvez prendre place sur votre réalisation et lire un bon livre. La vie est belle vous savez mais encore plus belle avec du rotin… Non, je blague !

passage du rouleau peinture blanche fauteuil rotinpeinture ripolin fauteuil rotinzoom accoudoir fauteuil rotin

 

pose de la peinture rose sur le pied du fauteuil rotinzoom final des details fauteuil rotin

Je voudrais remercier Marine qui s’est prêtée au jeu en acceptant que je peigne son joli fauteuil et Valentin pour nous avoir gentillement accompagné pour peindre. 

Photographe : Valentin Fabre

Viviane Georget

Designer Charles Eames , un génie du design

Designer Charles Eames
Photo : Charles Eames Office

Designer Charles Eames , un génie du design

Le designer Charles Eames est une des figures les plus importantes du design. A travers diverses collaboration et plus d’une vingtaine de réalisations, il raconte son histoire. Une histoire qui montre les grandes lignes de sa pâte d’artiste. Une marque bien à lui qui prouve qu’il est incontestablement un génie du mobilier.

Né à Saint-Louis dans le Missouri en 1907, le designer Charles Eames n’imagine pas encore ce qu’il va faire de ses mains. Mais, fasciné par la profession de son oncle, William S. Eames. Ce dernier est architecte et ne se doute pas que ses croquis vont faire de son neveu un des grand Monsieur du design. De plus en plus amoureux de cet univers, Charles intègre l’Université de Washington et y étudie l’architecture et la mécanique pendant deux ans. Mais, curieux de comprendre le monde qui l’entoure il interrompt son parcours universitaire pour visiter l’Europe en 1930. La tête rempli de saveurs et de souvenirs, il reprend ses études en 1938 au sein de l’Académie des Arts de Cranbrook dans le Michigan. Ce nouveau lieu lui donne une opportunité incroyable, devenir professeur de design industriel. Cet emploi lui permet de rencontrer Kaiser, sa future épouse. Elle est à ce moment son assistante mais, elle deviendra son acolyte.

Le designer Charles Eames franchit une nouvelle étape de sa vie. Il s’installe en Californie avec son épouse, Ray Eames. Ils ne se doutent pas que le succès vient à eux peu à peu. Et ceux grâce à leur complicité. La passion et l’amour qui les lient sont les deux éléments qui dictent la réussite de cet incroyable designer. Ils travaillent tous deux pour MGM, ils doivent créer des décors pour la marine. Ce nouvel emploi les amène à vivre de leur passion. Pour ce faire, ils lancent leur société. Les débuts de cette collaboration ne sont pas fructueux. Mais, en 1946, grâce au rachat des droits de distribution par Herman Miller, le succès leur sourit.

Très vite, le choix des matériaux, les grand axes sont trouvés. Le couple Eames bouillonne d’idées et possède une telle envie que cela va les porter jusqu’au sommet. Les notions d’ingénierie, d’architecture et de moulure que possède Charles s’associent à la douceur et à aux connaissances en terme de peinture de Ray. Ce duo va donner vie à des réalisation hors normes.Le contreplaqué fut leur principal matériel. Tout leur travail se concentre sur son développement et sa manipulation. Leur plus grand succès est la Eames Lounge Chair, une création de 1956. Une des chaises les plus vendues dans le monde. Leur succès s’étant à d’autres domaines comme la peinture, photographie et cinéma.
Mais, la grande particularité des Eames reste leur volonté de simplifier la fabrication de leurs meubles. De cette manière, la production en masse est rapide et moins onéreuse. De cette manière, les pièces de ce designer de renom son plus accessibles que celles d’autres designers. Le designer Charles Eames meurt en 1978 à l’âge de 71 ans. Il est considéré comme une des figures du XXe siècle les plus influentes du design. Ce grand nom du design n’est plus de ce monde, mais il laisse derrière lui plus d’une vingtaine de créations qui font encore trembler  les codes de l’esthétique.

Voici une frise dipity regroupant les plus grandes créations de ce génie.

Viviane Georget