Étiquette : jardinage

DIY : fabriquer une jardinière en bois pour le jardin

menthe et fraise dans jardiniere jardin

Longtemps démodée, la jardinière devient de nouveau tendance et envahit tous les extérieurs ! Pour embellir le jardin ou la terrasse, on fabrique une jardinière en bois pour moins de 10 euros. C’est un DIY nature malin…

Je commence officiellement mon deuxième article axé sur le jardin et le jardinage, je dois dire que j’aime beaucoup. Alors cette fois, on va s’intéresser à un élément qui peut décorer n’importe quel espace : la jardinière. Avec un budget inférieur à 10 euros et quelques planches de bois, on peut se composer un bac à fleurs tendance. C’est parti pour un tuto bricolage décoratif !

1. Un petit point historique concernant la jardinière

On doit s’intéresser un minimum aux fleurs pour pouvoir apprécier une jolie jardinière fleurie. En plus, les fleurs ont une très longue histoire, elles remontent à l’âge paléolithique, autrement dit à la préhistoire. A l’époque, on les cultive principalement pour leur beauté. Cependant, certains chercheurs pensent que c’est également pour leur capacité à améliorer l’humeur. Alors, je suis d’avis de prendre le positif de chacune de ces théories. Au fil du temps, l’homme a appris la culture et c’est à ce moment-là que les pots entrent en jeu, s’en suivent alors les jardinières qui arrivent un peu plus tard et envahissent les fenêtres européennes. Cette évolution démontre que l’homme est également bénéfique pour les fleurs, car il les protège et les cultive. Mais pourquoi autant d’engouement pour ces plantes colorées ?

jardiniere en bois tuto bricolage

      a) Pourquoi les fleurs conquissent les jardins du monde entier ?

Les fleurs en jardinière ou en pots plaisent, car elles apportent de la gaieté et beaucoup de couleurs. Leur gaillardise s’associe facilement à une sensation positive. Pour nos émotions, les fleurs sont synonymes de bonheur et souvenirs, c’est de là que vient leur côté mélancolique. Elles parfument la maison, il faut savoir que les parfums sont embruns d’impressions facilement enregistrables pour notre cerveau. On appelle cela les souvenirs olfactifs… Les plus connus sont : l’odeur de l’armoire à mamie, le pain au chocolat à la boulangerie ou encore le parfum du lilas dans le jardin des parents. Nos papilles olfactives se développent en grandissant, une évolution rendue possible grâce milliers d’odeurs que l’on va connaître tout au long de notre vie. Dans cet univers d’odeur, les fleurs occupent une place très importante. Ce sont les reines du souvenir d’enfance ! Elles font du bien à la déco, mais elles font aussi du bien à l’âme. D’ailleurs, c’est pour cela qu’elles sont très présentes dans le style fengshui

      b) Et les pots de fleurs et jardinières dans tout ça ?

C’est en surfant sur cette notion de beauté florale que les pots de fleurs sont apparu. Lorsque l’homme commença à maîtriser la poterie, il a fabriqué beaucoup d’objets notamment le pot de fleurs. A l’époque, on se soignait beaucoup avec les plantes, il fallait donc un moyen de les transporter et de les stocker. C’est la fonction du pot, il rend la culture des fleurs accessible et pratique. Aujourd’hui, il est quasiment devenu exclusivement décoratif ! Il se décline de différentes façons : en jardinière, en pots, en bacs, etc. Tous ces récipients envahissent notre déco, que ce soit sur un balcon, dans un jardin ou encore dans la maison. En ce moment, les jardinières sont très tendance sur les balcons. Comme quoi ! Ils s’invitent partout et s’intègrent facilement à nos intérieurs.

bac jardiniere pour jardin en bois

2. La remise à la mode des jardinières

Une fois la minute histoire passée, revenons au sujet principal : la jardinière ! Le jardin a longtemps eu une image vieillotte comme on dit, mais on découvre depuis quelques années… Il est plus élégant. Devenant aussi important que l’intérieur, le jardin doit se parer de couleurs et de style. C’est là que la jardinière intervient ! Elle s’adapte aux petits espaces et elle est très décorative. En potager aérien ou paré de fleurs, elle décore et permet de cultiver même en appartement. Elle peut vite devenir la star du jardin. Plastique, terre cuite, verre ou encore pierre, la jardinière est composée d’une multitude de matières. Un détail qui la rend personnalisable et qui permet de l’intégrer facilement à la décoration.

3. Do it yourself : fabriquer une jardinière en bois facilement

      a) Tout commence par une idée

Les jardinières vendues en magasin et de bonne qualité sont quand même un investissement, les prix varient entre 20 et 100 euros. Je peux donc comprendre qu’il est difficile d’investir sur une décoration d’extérieur complète. Je suis propriétaire depuis quelques mois, donc je suis bien consciente du problème. Entre le crédit, les frais et le réaménagement, l’argent coule à flots… mais vraiment pas dans le bon sens.

J’ai été confronté au problème des prix de jardinière lorsque j’ai décidé d’aménager une partie de mon jardin qui donne sur la fenêtre de la chambre. Un petit espace peu lumineux, mais dont le rebord de l’ouverture compose un coin lecture plutôt agréable. Afin de faire de cet espace, un bel espace douillet en pleine nature, il fallait ajouter un peu de végétation. Comme les jardinière prêtes à l’achat était hors budget, j’ai gribouillé sur mon cahier et j’ai trouvé un moyen de fabriquer mes propres jardinières pour moins de 10 euros chacune !

      b) Le matériel nécessaire et le pas à pas

            Pour ce tuto bricolage, il faut :

  • des planches pour terrasses premier prix
  • des tasseaux en bois
  • quelques vis
  • perceuse visseuse
  • scie sauteuse
  • bâche pour jardin

materiel vis tasseau bois

On commence par se faire un croquis, car c’est une étape indispensable pour fabriquer une jardinière qui tient la route ! Ensuite, comme pour le carré potager, on procède aux découpes des planches et des tasseaux. J’ai choisi des jardinières avec les dimensions suivantes : 30 x 60 cm. Pour une jardinière, il faut donc 6 planche de 60 cm de long et 6 planches de 30 cm de long. Vous devez également avoir 4 tasseaux de 30 cm de long. Ceci dit avec cette méthode, on peut fabriquer toutes les tailles de jardinières…

Ensuite, on fixe l’ensemble en veillant à bien fixer grâce aux vis. Je recommande de fixe d’abord les plus grand planches aux tasseaux comme sur les photos. De cette façon, l’assemblage est plus facile par la suite. Une fois les 4 côtés assemblés et fixé, on recouvre le bac d’une bâche pour jardin. Vous remarquerez qu’il n’y a pas de fond dans les bacs, cela permet de poser la jardinière sur une parcelle de terre. Les racines pourront ainsi continuer de pousser dans le sol du jardin.

L’étape suivante consiste à placer les bacs dans le jardin et à remplir de terre et de fleurs. J’ai personnellement choisi d’en faire un prolongement de mon potager avec de la menthe et des fraises. Mais chacun ces goûts !

planche bois et tasseaux jardiniere constructionfixation avec vis de la jardiniere perceuse finalisation d'un des cote de la jardiniere  fabrication jardiniere en bois diy jardiniere terminee cadre pour la jardiniere en boiszoom fixation bache jardiniere en bois tuto bricolage final jardiniere en bois diy menthe et fraise dans jardiniere jardin

Viviane Georget

 

Apprendre à fabriquer un carré potager autour d’un DIY

angle carre potager avec plants de legumes

La saison du potager a déjà bien commencé ! Pour rester dans la logique des choses, je vous propose de découvrir comment fabriquer un carré potager. Un DIY simple et rapide pour savourer les bons légumes du jardin.

Salade, tomate, courgette,… je me vois déjà récolté mes petits légumes bio. Autour d’un atelier bricolage, je vous apprends à construire un carré de potager. Petit, décoratif et ergonomique, cet outil de culture s’adapte à tous les jardins.

1. Le carré potager : un élément idéal à la culture des légumes

Très en vogue en ce moment, le carré pour cultiver ses propres légumes est devenu un élément phare du jardin. Que ce soit pour les aromates, les légumes, les fruits ou encore les fleurs, il s’avère très utile pour délimiter naturellement l’espace potager. Une délimitation très simple et épurée. C’est une solution à poser à même le sol, mais on peut également lui faire prendre de la hauteur en la construisant sur pied. Les carrés potagers sur pieds sont recommandés pour les balcons, car ils captent mieux la lumière.

zoom basilic nain carré potager

2. Le carré potager : esthétique et raffiné

Pratique mais surtout esthétique, le potager entouré de planches en bois sait se faire oublier. En effet lorsque l’on délimite l’espace choisi pour cultiver, on détermine les différentes zones du jardin. Un détail très important visuellement car il donne du dynamisme à l’extérieur. On empêche ainsi que l’ensemble soit désorganisé. En plus, même si autrefois c’était une zone uniquement destinée à la culture, un peu oubliée. Les temps changent et aujourd’hui on a envie d’intégrer le carré potager à la déco. Le bois permet de cacher la terre et donne un peu de hauteur aux jeunes pousses. Utile pour le dos et surtout très aérien ! Puis, il est très simple à fabriquer et il est aussi capable d’être customisé. En résumé tout ça rend le jardinage plus funky !

3. Comment fabriquer un carré potager

Ce qu’il vous faut :

  • planche de bois brut de 30 cm de large
  • lasure pour bois extérieur
  • tasseaux en bois
  • clous à bois
  • marteau
  • rouleaux spécial lasure
  • terreau
  • bâche à culture
  • grillage de poule
  • jeunes pousses de légumes

materiel necessaire pour diy carre potager

Tout d’abord on commence par déterminer correctement la future zone qui verra grandir vos plantations. Il faut de préférence une zone ensoleillée… Une fois que l’on sait ou se situera le potager, on peut commencer à faire des plans. De mon côté, j’ai choisi un espace en forme de «L» composé de deux bacs. Un premier de 50x200x30 cm et un second de 50x200x30 cm.

Ensuite, on découpe soigneusement les planches en bois, uniquement si cela est nécessaire. Puis on continue la session découpage avec les tasseaux en bois. Ils vont venir solidifier le carré potager, il en faut plusieurs de 30 cm de long chacun. Dans un second temps, après la phase découpe on passe à l’assemblage… On fixe les tasseaux dans les angles d’une des planches afin de rendre la réalisation bien solide. Ensuite, on assemble l’ensemble et on cloue. On peut le faire au marteau ou à la perceuse.

Par la suite, on peint le bac en bois avec la lasure. Puis, il faut 2 couches pour que le bois résiste bien à l’humidité et à l’eau. On peu ajouter quelques motifs au pochoir si on veut personnaliser son carré potager. Et enfin, on cloue la bâche dans le fond du carré puis le grillage de poule. Cela évitera que les rongeurs et autres nuisibles viennent manger vos plants.

A ce stade, il ne reste plus qu’à planter et voir grandir fièrement vos petits légumes dans votre carré potager fait à la main.

fixation tasseau planche bois clou carre potagerclou tasseau bois diy fixation tasseau carre potager diy carre potager do it yourself angle fixation carre potager lassure bois avec rouleau application lassure bois carre potager bache carre potager terreau potager dans carre potager jardincarre potager pour angle angle carre potager avec plants de legumes zoom poivron carre potager zoom pelle et salade carre potager

Viviane Georget