Étiquette : peinture

Aménager un coin terrasse avec des objets récupérés

diy touret peinture naturelle

La terrasse remplace vite le salon avec l’arrivée du soleil. Lieu synonyme de relaxation, il est facile à aménager et permet de passer des soirées entre amis en profitant du beau temps. On peut économiser un peu en fabriquant soi-même cet espace en récupérant un touret par exemple. Venez découvrir un bricolage malin et facilement durant lequel j’ai le plaisir de mettre en avant un site internet fantastique : Peinture Naturelle.

Ponçage, peinture et zen attitude, voilà ce que je vous propose de faire aujourd’hui ! On va créer une table de terrasse unique et accessible. Un DIY sympathique pour les accrocs du soleil et de l’apéro.

(suite…)

DIY : fabriquer une porte coulissante de style verrière

porte coulissante verrière intérieure

Esthétique et astucieuse, la porte coulissante permet de séparer les espaces. En adoptant le style verrière, elle est capable d’apporter une touche tendance à la déco. Je vous propose d’apprendre à construire votre propre porte coulissante de style verrière d’intérieur. Un DIY longe, mais économique !

La porte coulissante est une solution gain de place de plus en plus aimée par les Français. En alliant cet aménagement à une verrière, l’objet devient un incontournable et s’intègre facilement dans tous les intérieurs. Venez apprendre à fabriquer une porte coulissante verrière le temps d’un article. 

(suite…)

Inspiration déco : 7 idées pour décorer un mur

decor origami 3d mur diy

Il y a tellement de choses qui peuvent rendre nos maisons plus agréables et y mettre plus d’ambiance. Des choses fonctionnelles ou d’autres qui ne sont là que pour embellir le décor. Il existe de nombreux types de décorations murales pour animer un mur sans fenêtre et vide. Nous avons sélectionné quelques idées de décoration pour vos murs : votre intérieur va faire peau neuve !

(suite…)

DIY déco : comment fabriquer une table basse industrielle

table basse industrielle salon scandinave

La table basse est l’élément central du salon, elle renforce l’aspect convivial et cocooning de cette pièce. Design, scandinave ou encore contemporain, tout circule autour de ce meuble intemporel. Autour d’un DIY astucieux, je vous apprends comment fabriquer une table basse de style industriel avec un peu de bois. C’est parti pour une après-midi bricolage !

Ce DIY délivre les étapes secrètes à suivre pour construire une table basse aérienne et pleine de caractère. Je ne vous mens pas ! Dans cet article, on apprend à fabriquer cet inconditionnel du salon tout en lui donnant un look industriel. Je raconte l’histoire de ce meuble bas, tout en parlant un peu du style industriel avant de terminer par le do it yourself !

(suite…)

Apprendre à fabriquer un carré potager autour d’un DIY

angle carre potager avec plants de legumes

La saison du potager a déjà bien commencé ! Pour rester dans la logique des choses, je vous propose de découvrir comment fabriquer un carré potager. Un DIY simple et rapide pour savourer les bons légumes du jardin.

Salade, tomate, courgette,… je me vois déjà récolté mes petits légumes bio. Autour d’un atelier bricolage, je vous apprends à construire un carré de potager. Petit, décoratif et ergonomique, cet outil de culture s’adapte à tous les jardins.

(suite…)

Le lit escamotable, comment le fabriquer soi-même

lit escamotable deco star wars

Solution gain de place, le lit escamotable est idéal pour les petits espaces. Technique à première vue, cette solution de couchage est pourtant assez simple à fabriquer. Dans ce billet, je vous délivre toutes les étapes à suivre pour fabriquer un lit escamotable simplifié. Un DIY original et gain de place !

Le lit escamotable se dissimule dans la décoration et permet de donner une double fonction à une pièce. Souvent onéreux, il est pourtant simple à construire et revient beaucoup moins cher.  Ça tombe bien, car dans cet article j’explique comment le fabriquer soi-même.

(suite…)

Fabriquer une tablette murale pour vos cadres

tablette murale une fois installee

On a tous une étagère chez nous pour afficher fièrement nos souvenirs de vacances. Aujourd’hui, j’ai donc décidé d’équiper mon mur du salon d’une tablette murale tout en vous apprenant à la fabriquer. Un do it yourself décoratif et simple pour vous aider à exposer au mieux vos cadres.

Question bricolage, vous le savez, je suis plutôt accro… Ma nouvelle lubie ? Une tablette murale fine et élégante pour disposer mes cadres dans le salon. Mon petit cerveau à pas mal réfléchit et finalement je suis parvenu à un résultat plus que probant. Du bois, de la peinture, de la colle… pour un diy simple très séduisant.

1. La tablette murale, l’indémodable de la deco :

Depuis toujours, la tablette murale habille nos intérieurs avec beaucoup de succès. En traversant le temps, elle change de formes, de couleurs, en bref elle n’hésite pas à s’adapter. Des dizaines d’années plus tard, elle reste toujours au top et nous fait bénéficier d’une solution décorative gain de place qui ne prend pas de place. Je m’explique ! Bibelots, cadres, horloge, tout y passe. La tablette murale accepte volontiers tout l’attirail que l’on ne sait pas ou ranger. Mais aujourd’hui, je m’intéresse d’avantage à celle destinée à mettre en valeur les cadres. Fine et élégante, elle s’intègre parfaitement à votre intérieur. J’ai d’ailleurs très vite adapté cette solution pour mes affiches dans mon salon. Inclinés avec beaucoup de délicatesse, ils décorent encore mieux votre pièce.

final du diy fabriquer une tablette murale

2. DIY : comment fabriquer votre tablette murale pour exposer vos cadres :

J’ai longtemps cherché ce que j’allais faire pour décorer le mur de mon salon. j’ai très vite craqué pour les tablettes murales et la tendance des cadres à poser. Mais, j’ai très vite compris qu’il serait difficile de trouver une longue petite étagère, les seules que j’ai pu trouver était vraiment au-dessus de mon budget. Du coup, j’ai opté pour la manière rusée : fabriquer ma propre tablette murale. Figurez-vous que c’était plus simple que je le pensais.

              Pour cela, il vous faut :

  • un tasseau en bois brut rectangulaire
  • 2 baguettes d’angle en bois brut
  • Colle Ni clous Ni vis de Pattex
  • peinture acrylique
  • pinceau
  • rouleau à peinture

assemblage de la tablette murale

Il faut d’abord définir la longueur souhaitée, découpez soigneusement votre tasseau et les baguettes. Pour mieux comprendre l’assemblage faites une sorte de prototype avec vos chutes de bois. L’idée c’est de former un U avec vos deux baguettes d’angle et glisser le tasseau au milieu.

Pour cela, il faut que vous encolliez les deux baguettes entre elles… puis vous collez le tasseau au milieu. J’ai choisi d’utiliser la colle « Ni clou Ni vis » de Pattex car même si la prise se fait en 12 heures, la colle fixe fortement l’ensemble, ce qui évite d’utiliser des vis. Une fois que vous avez tout assemblé et collé, pressez fortement et attendez le lendemain pour peindre.

Le jour suivant, utilisez votre peinture acrylique pour peindre la tablette murale. Petit conseil : utilisez un petit rouleau pour avancer plus vite. Il faut deux couches pour que le bois soit recouvert, après il faut terminer les finitions au pinceau. Pendant que le tout sèche, attaquez-vous à l’étape suivante, c’est-à-dire faire les repérages sur votre mur. Pour ma part, comme l’étagère est très longue, j’ai décidé de tracer un trait au crayon pour m’assurer que la tablette murale soit bien droite. Ensuite appliquez la colle sur un des côtés de votre tablette murale à rebords et pressez-la fortement sur le mur en suivant votre tracé. Patientez encore une fois pendant 24h et le lendemain vous pourrez disposer vos cadres dessus.

pose de la colle sur etagere murale construction d'une tablette murale application de la peinture sur la tablette murale

tablette murale une fois installee disposition des cadres sur la tablette murale noire decoration de la tablette murale zoom sur le profil de la tablette murale zoom sur un des cadres de la tablette murale

 

Viviane Georget

Fabriquer un lustre géométrique avec des pailles

 fabriquer un lustre geometrique avec des paillesPresque aussi joli que les lustres géométriques en métal que l’on trouve dans le commerce, le DIY que je vous propose vous offre la possibilité de vous composer un sympathique lustre au style nordique ! Il faudra simplement récupérer quelques pailles en plastique et vous munir de patience. Allez c’est parti pour le tuto…

Filiforme, doré et tendance le lustre géométrique typique de la décoration scandinave devient accessible et tout ça grâce à quelques pailles. Je vous explique tout de suite comment si prendre !

Une touche nordique dans votre déco

L’utilisation des formes géométriques est caractéristique de la déco scandinave. Un style populaire et très tendance, on ne se lasse pas des touches nordiques dans notre intérieur. Que ce soit les bougeoirs, la vaisselle ou les textiles tout y passe, mais l’objet de toutes les convoitises reste bel et bien le lustre géométrique… fin et élégant, il habille et dynamise votre décoration.  En bref, c’est la touche nordique par excellence, le top du top ! C’est pour cela, que je vous délivre son secret de fabrication bon marché : utiliser des pailles pour le composer.

resultat final du lustre geometrique en pailles

DIY : un lustre géométrique conçu avec des pailles

Il est vrai, tout ce qui touche à la décoration scandinave c’est plutôt mon truc, le problème c’est que ce n’est pas si évident de la réussir, surtout avec un petit budget. Du coup, je décore et aménage mon intérieur par petites touches et depuis quelque temps j’ai flashé sur leurs magnifiques lustres. Je me suis dit que c’était à mon tour d’en obtenir un coûte que coûte ! Alors, j’ai fait quelques recherches et je suis tombée sur des « do it yourself » plutôt sympas… Si je vous dis qu’il est possible de se fabriquer un lustre graphique et tendance avec des pailles. Me croyiez-vous ? Eh ben oui et en plus c’est facile et efficace.

            Pour commencer, il vous faut :

  • des pailles de 12 cm et des pailles de 8 cm
  • des perles
  • du fil
  • une bombe de peinture dorée
  • des ciseaux

le materiel necessaire a la fabrication du lustre en pailles

Commencer par découper les pailles… celles de 12 centimètres serviront pour la première partie du DIY autrement dit la construction de la structure, les autres viendront consolider l’ossature. Mettez donc de côté les pailles de 8 cm et quatre pailles non-coupées. Ensuite préparer du fil et des perles afin de composer plusieurs triangles en positionnant une perle à chaque sommet.

Puis passez un fil sur la paille du bas de chaque triangle et assemblez chacun d’eux de manières à obtenir des losanges. Lorsque vous disposez de 6 losanges, alignez-les et positionnez une perle entre le centre de chacun d’eux. Passez un fil pour assembler le tout. Tout en conservant la construction à plat, réitérez l’opération en disposant une paille à la pointe de chaque losange du bas en consolidant avec un fil. Veillez à laisser une paille supplémentaire à la fin de la ligne.

Pour donner du volume à l’abat-jour, rejoignez chaque extrémité de manière à obtenir une sorte de boule. Vous disposez maintenant de la base de la construction, à présent reprenez vos pailles de 8 cm et assemblez-les sur le squelette du lustre au niveau du sommet de chaque losange. Puis, serrez le fil pour consolider le tout.

Pour terminer, placez les pailles non-coupées sur le sommet de l’abat-jour de manière à rejoindre chaque coin de l’ossature, mais doublez les pailles au niveau d’un des sommets. Utilisez un fil pour rigidifier le lustre. Voilà c’est terminer, maintenant il suffit simplement d’installer le lustre à l’aide des pailles du haut sur votre douille et visser votre ampoule. Admirez le travail !

fabrication des triangles en pailles pour le lustreconstruction du lustre en pailles  assemblage des losanges en pailleszoom sur l'assemblage des pailles pour la construction du lustre installation des dernieres pailles zoom sur l'installation des dernieres pailles ossature de l'abat-jour en pailles resultat de la peinture en bombe sur les pailles fabriquer un lustre geometrique avec des pailles lustre fabrique avec des pailles

D’autres blogs qui pourront vous aider : via et via.

Viviane Georget

Transformer des écorces en plat décoratif

un diy avec des écorces

En me baladant dans les bois pour cueillir de délicieuses mûres pour mes detox water, j’ai trouvé de jolies écorces d’arbres. Une trouvaille plutôt sympa qui m’a directement donné l’envie d’en faire quelques choses. Et mon choix s’est porté vers un DIY étonnant : transformer des écorces en plat décoratif…

Le bois, une matière pleine de charme

Le bois… une matière chaleureuse qui continue à s’imposer dans nos intérieurs. Fiable et durable, le bois c’est un peu la Rolls-Royce de la déco : il est vieux et pourtant il n’est jamais démodé ! Dans une époque où tout se numérise, retrouver un peu d’authenticité fait un bien fou. Moi, j’affectionne tout particulièrement cette matière vivante qui s’accorde à merveille avec le style scandinave. C’est pour ça que dés que je suis tombée sur les écorces, j’ai voulu en ramener chez moi.

Récupérer des morceaux de bois pour en faire un DIY

J’ai immédiatement pensé à ce que j’allais faire des écorces et mon choix s’est porté sur la réalisation d’un plat à sushi original

le matériel necessaire pour le diy avec les écorces

Ce qu’il vous faut :

– écorces de bois

– brosse

– vernis incolore brillant

J’ai commencé par nettoyer avec une brosse l’intérieur des écorces, histoire de retirer toutes les particules qui empêcheraient la peinture d’adhérer. Puis, j’ai commencé à peindre l’intérieur de l’écorce avec un vernis brillant et incolore, je trouve que ça donne plus de cachet à cet objet surprenant. Personnellement, j’ai choisi de mettre trois couches de vernis pour que l’aspect étincelant du vernis ressorte un maximum et offre plus de caractère à notre objet déco. Pour finir, j’ai simplement poncé les extrémités de chaque écorces pour un rendu plus propre et sans échardes.

A présent, il ne vous reste plus qu’a profiter de votre création en invitant quelques amis… Je précise que j’ai choisi de faire un plat décoratif pour les sushis mais vous pouvez aussi en faire un plat à bougies par exemple. Attention ! Le vernis classique n’est pas comestible, il reste plus approprié à la décoration. Ceci dit, il existe des vernis alimentaires comme ceux proposés par Willyvanhoutte. On peut aussi fabriquer une bonne protection avec un mélange d’huile de pépin de raison et cire d’abeille. Sinon, il faut choisir un bois comme l’olivier et le cèdre. Ils n’ont pas besoin d’être vernis car ils résistent parfaitement aux différents aléas de la cuisine.

nettoyage des écorces en boispose du vernis sur les écorcespose au rouleau du vernis sur les écorcesplat a sushi en écorces et baguettes sushis dans un plat en écorces le plat en écorces avec des sushis plat a sushi original avec des écorces

 

Photographies : Valentin Fabre et Viviane Georget

Viviane Georget

Repeindre un fauteuil rotin de style Emmanuelle

fauteuil rotin le final

Toujours aussi tendance, le rotin continue à prendre place dans notre déco ! Pour donner un peu de couleur à cette matière pleine de charme, je me suis lancée dans la customisation d’un fauteuil rotin Emmanuelle. Comment ? Ben en le peignant pardi ! Allez c’est l’heure du DIY

Fauteuil rotin : une pièce tendance

Chaleureux par sa forme et doux par sa matière, le fauteuil en rotin reste une pièce tendance et traverse l’histoire tout en s’adaptant à tous les styles… Voilà pourquoi en 2015 on aime toujours autant ce meuble au style ethnique et exotique. Le rotin réchauffe naturellement n’importe quelle déco tout en s’intégrant parfaitement aux différents intérieurs. Et ce n’est pas pour rien !

Prenons l’exemple du fauteuil rotin Emmanuelle… Parce que même si le rotin se décline dans d’autres pièces que les assises, ce fauteuil reste la pièce phare de cette matière intemporelle. Avec un dossier arrondi, des lignes qui se croisent et des accoudoirs qui semblent vous envelopper, le fauteuil Emmanuelle rassure… on a envie de se blottir contre lui. Il traverse le temps et les générations, c’est donc un plaisir pour moi de pouvoir m’exprimer sur cette pièce.

fauteuil rotin au debut avant la peinture

Fauteuil rotin : le DIY coloré

Pas question de dénaturer le charme du fauteuil rotin Emmanuelle, je veux tout simplement raviver cette pièce mythique en lui donnant un peu de couleurs. Un DIY qui permet de renforcer son caractère tout en lui apportant un peu plus de fantaisie !

Ce qu’il vous faut :

– peinture

– fauteuil rotin

– pinceaux et rouleaux

Pour commencer, il faut nettoyer et dépoussiérer le fauteuil rotin afin que la peinture adhère plus. Ensuite, il vous faut appliquer la peinture en légère couche pour ne pas masquer les torsades qui font ressortir le charme du rotin. Je préconise deux couches, mais après à vous de voir… Ce DIY c’est un moyen pour moi de remettre à l’épreuve les nouvelles peintures Ripolin et j’avoue que le résultat est plutôt satisfaisant.

Par contre, le fauteuil rotin possède beaucoup de détails, de mon côté j’ai bénéficié de deux paires de mains supplémentaires, du coup en 6h l’assise a pris des couleurs… Si vous vous lancez dans ce projet seul, je précise qu’il faut beaucoup de patience mais le résultat en vaut la chandelle.

Une fois que la peinture est sèche, vous pouvez prendre place sur votre réalisation et lire un bon livre. La vie est belle vous savez mais encore plus belle avec du rotin… Non, je blague !

passage du rouleau peinture blanche fauteuil rotinpeinture ripolin fauteuil rotinzoom accoudoir fauteuil rotin

 

pose de la peinture rose sur le pied du fauteuil rotinzoom final des details fauteuil rotin

Je voudrais remercier Marine qui s’est prêtée au jeu en acceptant que je peigne son joli fauteuil et Valentin pour nous avoir gentillement accompagné pour peindre. 

Photographe : Valentin Fabre

Viviane Georget

J’ai testé pour vous les nouvelles peintures Ripolin

photo de une article ripolin peinture

Étirable, rayonnante et mélange-able, la nouvelle gamme de peintures Ripolin, Attitude Récup’, sublime les meubles en bois. D’un seul coup de pinceau, vous donnez vie à une nouvelle création qui s’habille d’un fini satin. Découvrez avec moi cette nouvelle collection de peintures prometteuse…

Ripolin surfe sur la tendance du « faire soi-même » pour proposer aux plus créatifs d’entre nous une nouvelle gamme de peintures spéciales bois. Une collection intitulée Attitude Récup’ qui a pour but d’offrir une seconde vie à vos meubles oubliés. Si vous êtes un pro de la chine ou un amoureux de la customisation… cette gamme risque de vous intéresser.

Des peintures intelligentes :

pot de peinture ripolin bouquet de fleur

Ripolin propose non seulement une gamme spéciale customisation, mais il offre également des peintures intelligentes. Avec un panel de 18 couleurs, la gamme Attitude Récup’ dispose de 9 couleurs pop et 9 couleurs intemporelles. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts… En plus de disposer d’un grand panel de couleurs, ce qui m’a fait craquer dans cette nouvelle collection de peintures, c’est le fait de pouvoir les mélanger à l’infini et sans difficultés. Un moyen de personnaliser à fond ses réalisations.

Mais, mon grand coup de cœur reste la grande capacité de couvrance que propose Ripolin. En un seul coup de pinceau, le meuble est entièrement recouvert. Et en deux coups, on se retrouve avec magnifique effet brillant sur la surface. Un détail qui permet de faire twister votre meuble. Du coup, on gagne du temps et on s’éclate !

DIY : le test en images

meuble bois brut pose du scotch pour peinture

Pour mettre à l’épreuve ces peintures prometteuses sur le papier, j’ai décidé de les tester sur une mini-commode. Un élément parfait pour ranger mon bazar sur le bureau. Pour ce petit DIY, j’ai choisi quatre couleurs de la gamme : le rose corail, le bleu minéral, le gris tendre et le blanc chantilly. Ces teintes sont absolument craquantes et elles conviennent très bien à une déco scandinave.

J’ai d’abord effectué un léger ponçage, léger parce que les nouvelles peintures Ripolin promettent un résultat lisse après un simple égrenage. Je me suis donc prêtée au jeu. Ensuite, j’ai simplement placé mes bandes de scotch de masquage. Et enfin, j’ai effectué l’application de la peinture au rouleau. J’ai fait le choix de n’appliquer qu’une seule couche de peinture afin de voir l’efficacité de ces peintures qui se disent extrêmement étirable.

Une fois que la partie technique est finie, je retire le scotch et j’avoue être bluffée !! Mon meuble revit. La couvrance est parfaite et ces nouvelles peintures de rénovation sont vraiment utiles… J’ai simplement attendu 6 heures pour le séchage. Pari tenu, j’ai craqué pour la nouvelle gamme Attitude Récup’ de Ripolin.

application de la peinture ripolin

Le petit plus : un couvercle sécurisé très utile et un pot avec une bonne tenu en main qui facilite pas mal la vie !!

Infos pratiques :

Capacité de couvrance : 9m2

Prix : 27,90 euros.

vue meuble pendant peinture

final du meuble avec peinture ripolinweezy peinture ripolin fleur

Viviane Georget

DIY : Redonner vie à une vieille valise

Résultat DIY de la valise

Rénover une vieille valise n’a jamais été aussi simple… D’autant qu’aujourd’hui adapter cet objet à notre intérieur est très tendance ! Voici un DIY pour vous aider à redonner vie à une vieille valise.

Une chic trouvaille :

Il y a un mois, j’ai récupéré deux valises anciennes aux encombrants. Leur taille et leur âge m’a immédiatement séduit. D’autant que j’avais déjà vu quelques do it yourself intéressants sur le sujet. Alors, une fois ces deux merveilles en carton chargées dans ma voiture, je me suis très vite creusé les méninges. Il me fallait trouver une idée pour que ces objets chargés d’histoire prennent place dans mon appartement

Comme elles sont plus vieilles que moi, il était hors de question de trop les modifier. Donc, j’ai pris mon temps et une fois que l’idée est arrivée. J’ai tout simplement décidé de voir quels matériaux je pourrais utiliser pour mettre en œuvre ma petite illumination. Une fois toutes les clés en main, je me suis lancée. Je vous dévoile ça tout de suite !

Valise àl'origine

Le DIY :

Ce est plutôt simple et rapide donc idéal pour une petite après-midi pluvieuse.

Ce qu’il vous faut :

– peinture en bombe

– pochoir

– ruban adhésif de masquage

La première étape est évidente, il suffit de recouvrir les parties de la valise que vous ne souhaitez pas peindre avec le scotch de masquage. Ensuite, bombez la zone choisie et utilisez votre pochoir pour faire des motifs, c’est à ce moment-là que vous devez apporter votre petite touche personnelle. Personnellement, j’ai acheté un pochoir pour textile de la marque Tulip. Ils sont très pratiques, car il couvre une grande surface et bon marché.

Application du spray sur la valise

Pour ma part, j’ai choisi de colorer ma valise en banc et bleu. Comme elle sera dans ma chambre, c’était évident ! Sachez qu’une seconde couche sera nécessaire… Puis, vous laissez sécher et enfin, il vous suffit d’ôter le ruban adhésif de masquage. Et votre petite valise est prête !!

Prochainement :

Sachant que j’avais vraiment besoin d’une coiffeuse, je vais utiliser la valise que j’ai customisé pour me la fabriquer. Comme c’est un processus long, j’ai préféré faire ce DIY en plusieurs parties. Le prochain article sera donc sur le montage de la coiffeuse.

Zoom sur le scotch de la valise Zoom sur la peinture de la valiseapplication du pochoir sur la valise Final du motif de la valise rendu de la valise

 

Viviane Georget

 

DIY : des bougeoirs géométriques en bois

 Bougeoirs géométriques le final

Des bougeoirs personnalisés qui apportent une petite touche néerlandaise dans votre salon… Venez vite découvrir ce DIY géométrique !!

Très en vogue, les motifs géométriques reviennent et envahissent la déco. Ils rappellent beaucoup les papiers peints des années 70. Autrefois, jugés vieillots, ils reviennent en force et s’imposent dans notre décoration.

Une touche vintage

Attirée par toutes ces formes fascinantes, je suis une grande fan de ces motifs géométriques typiquement néerlandais. Voilà pourquoi, j’ai craqué pour des bougeoirs en bois brut. Pour quelques euros chez Cultura, ils sont personnalisables et s’adaptent parfaitement à votre intérieur. Un objet tendance très accessible…

En plus, ils vous garantissent un style authentique, puisqu’ils ont été popularisés dans les 70 grâce aux papiers peints d’époque de Maman. Une touche vintage graphique, qui une fois mis en beauté par quelques couleurs, convient parfaitement à un intérieur design.

Bougeoirs chezviviane.fr

Un DIY rapide et ludique

Ce DIY vous permet de vous exprimer et vous offrent l’occasion de profiter d’un après-midi créatif. Tout de suite le mode d’emploi de ce do it yourself créatif…

Ce qu’il vous faut :

– Adhésif de marquage

– Peinture acrylique

– Pinceaux

Commencez par protéger à l’aide de l’adhésif de marquage les zones de l’objet déco que vous ne souhaitez pas peindre. Ensuite, prenez votre pinceau et appliquez la couleur de votre choix. Laissez parler votre créativité, mais n’oubliez pas d’adapter cette création à votre intérieur. Cependant, vous pouvez aussi oser la différence. Encore une fois, le principal est de vous amuser.

Sachez qu’il n’y a pas de limites, alors entre couleur unie et mélange de teintes, vous êtes le maître de votre bougeoir. Personnellement, j’ai choisi 4 couleurs : noir, blanc, jaune et or. Une fois que l’étape peinture est terminée, laissez sécher. Puis, retirer l’adhésif et votre réalisation est prête.

En ce qui me concerne, j’ai choisi de détourner l’utilisation principale de ces bougeoirs. Ils ne possèdent pas de bougies, mais ils sont des pièces de décoration à part entière.

Accessible, ce do it yourself vous permet de partager un après-midi déco avec vos enfants.

Alors, ENJOY !!!

 Bougeoirs en bois brut

Une commode Ikea qui prend des couleurs

Avant / Après commode

Une commode Ikea ordinaire sur laquelle on peut s’éclater !! C’est pas beau ça ? Un DIY tout en personnalisation.

Cette année le bois brut est notre ami, longtemps associé au mobilier de notre grand-mère souvent vieillot et inaboutis, il revient en force nous permettant ainsi de laisser libre court à notre créativité.

Le bois brut c’est un peu comme une feuille blanche pour un adulte… On fait ce que l’on veut avec. On peut le peindre, vernir, customiser, etc. En plus, maintenant c’est de plus en plus accessible et même les grandes enseignes commencent à en vendre. Tout comme le géant suédois qui propose un large choix de mobilier à bas prix et complètement nu.

Alors, je me suis dit pourquoi ne pas se laisser tenter par deux petites commodes. D’autant que je souhaitais en acheter pour mon dressing. Chez IKEA pour 60 euros l’affaire était dans le sac. Ensuite, un petit détour par le magasin de bricolage. Un pot de vernis, de peinture et quelques poignées plus tard, le meuble est transformé.

Un bon moyen de passer un après-midi créatif, tout en inscrivant votre style. Ce n’est pas votre intérieur qui s’adapte à la commode, mais la commode qui s’adapte à votre déco.

Le meuble brut commode

J’avoue que pour une fois j’ai copié un modèle que j’ai trouvé sur le net (juste ), le fait est qu’il est absolument magnifique et qu’il reflétait exactement ce que je recherchais. Au total, avec les fournitures cela m’est revenu à 100 euros. On peut donc dire que c’est une affaire et en plus, je me suis éclaté à faire tout ça. Côté bon plan je vous conseille d’aller acheter vos poignées sur ce site. Maintenant je vous laisse admirer le résultat et n’hésitez pas à me transmettre les photos de vos meubles bruts après customisation.

Poignée commode

Le final commode

Viviane Georget

Chaises customisées, un DIY rapide

chaises de baseChaises vintage pour un DIY rapide et simple. En plus, il est bon marché. Permettre à de vieux meubles de retrouver une seconde jeunesse… Pas mal le programme du jour, hein ? De plus, si ça se trouve avec mon secret vous dépenserez zéro euro. 

Je suis complètement amoureuse de ces deux chaises en bois et cuir ancien. Ces chaises étaient abandonnées sur le trottoir, alors j’ai décidé de leur offrir une nouvelle vie. Et je ne suis pas déçue du résultat. Elles sont parfaites pour ma déco. Je vous laisse découvrir mon astuce pour leur donner une touche moderne.

Ahhh les grosses choses ou les encombrants si vous préférez ! On a tous une certaine manière de nommer cette fameuse journée où toute notre ville se débarrasse d’éléments qui ne trouvent plus grâce aux yeux de ses habitants. Mais pour vous, petit lutin fouineur cette journée c’est un peu comme Noël numéro deux. Moi j’appelle ça les « monstres », une manière drôle d’évoquer cette chasse aux trésors.  Et cette année, elle fut particulièrement bonne. Dans ma petite voiture, j’ai pu ramener deux trois merveilles. Un buffet des années 70 ( qui donnera lieu a un superbe DIY plus tard ) et surtout deux merveilleuses chaises…

Comment vous décrire mon excitation quand je les ai aperçu sur le trottoir, d’un seul regard j’ai immédiatement su ce que j’allais en faire. Depuis, plusieurs mois, avec mon compagnon nous cherchions des chaises pour notre beau bureau d’angle. Or, aucune ne nous convenait, il était hors de question que j’accepte qu’une de ces horribles chaises à roulettes n’entrent dans mon humble demeure ( petit appartement ) . Et puis, toutes les collections des grandes enseignes n’offrait pas ce que je désirais réellement. Alors, ces deux merveilles ont très vite trouvée refuge chez Bibi…

Vue du dessus chaises

Finis les vieilles chaises de ma mère. En plus, elles faisaient trop mal aux fesses… Mon chéri a pu jouir d’un irrésistible confort vintage pour jouer à son jeu de guerre fétiche. Les jours passèrent et mon envie d’y mettre ma pâte de bricoleuse augmenta. Il me vint une idée qui ne manqua pas de me faire réagir. Le lendemain, je me suis attelé à la tâche. Voilà le résultat :

Le final chaises

J’ai tout bêtement peint le bout de leurs gambettes façon Starck afin d’alléger leur allure. Elles ont ainsi pris un peu de hauteur. Mine de rien, en quelques coups de pinceaux, elles se sont transformées. Je vous révèle ma méthode…

Voilà ce qu’il vous faut :

– de la peinture acrylique

– un pinceau

– du scotch protecteur

– du papier de verre

On commence par délimiter la zone. Personnellement, j’ai choisi 9 cm. Puis, on ponce légèrement histoire de retirer la couche de vernis.

Pose de scotch chaises

Après avoir dépoussiéré la surface, on commence gentille-ment à peindre. Il vous faudra deux belles couches pour un résultat bien opaque.

Pose de peinture chaises

Une fois que 24H se sont écoulé, retirez le scotch et admirez le travail.

Si c’est pas beau ça !

Le final chaises

Au final, ça vous coutera que dal ou presque.

Viviane Georget